fbpx
AccouchementAlternatives à la péridurale
Alternatives à la péridurale

Alternatives à la péridurale

De plus en plus de femmes se posent la question d’avoir ou non recours à la péridurale et des options dont elles disposent.

Les possibilités sont variées mais en tout premier lieu une vraie préparation et un accompagnement sont des outils essentiels.

Comprendre ce qu’est une contraction, envisager d’être active, de la laisser accompagner le bébé vers sa naissance, positiver la douleur et avoir des clés pour aborder le travail.

Voici différentes techniques dont vous pouvez disposer.

Le morphinique intraveineux

S’il est impossible de proposer une péridurale à une femme qui souhaite accoucher par voie basse, on pourra lui injecter un médicament à base de morphine qui a une durée d’action dite de « demi-vie courte » : il agit très rapidement et sur un temps très court, soit 4 minutes. Son grand intérêt, c’est que l’enfant à la naissance n’aura pas de trace de cette morphine dans le sang.

A l’aide d’une pompe, ce sont aux femmes de gérer leur douleur et de s’administrer les doses au moment où elles en ressentent le besoin.

Le protoxyde d’azote

Le protoxyde d’azote est constitué pour moitié de protoxyde d’azote et d’oxygène. Ce mélange gazeux est totalement inoffensif pour le bébé et la mère. La douleur est perçue différemment au moment de l’accouchement. L’équipe obstétricale donne un masque à la mère qui le pose sur son visage et inhale ce gaz relaxant au moment des contractions. Au pic de la contraction, le gaz procure des effets en seulement 45 secondes. La femme ne s’endort pas, puisque le protoxyde d’azote n’est pas un anesthésique, mais un gaz hilarant. De fait, l’accouchement se passe dans l’euphorie et non dans la douleur.

L’acupuncture

L’acupuncture est directement issue de la médecine traditionnelle chinoise. 

De fines aiguilles sont placées en des points stratégiques et énergétiques du corps. Cette méthode n’est pas douloureuse. Grâce à l’acupuncture, les douleurs liées aux contractions ne disparaissent pas, mais sont largement atténuées, notamment en bas du dos.

Les autres avantages de l’acupuncture sont les suivants :

– réduction du temps de travail

– descente du bébé stimulée

– sensation de détente et de sérénité pour la mère

– action bénéfique sur le col : dilatation rapide

L’hypnose

Autre méthode naturelle plébiscitée au moment de l’accouchement : l’hypnose, qui signifie « sommeil » en grec. La femme, au moment d’accoucher, ne s’endort pas totalement. Elle se trouve dans un état second et partiellement déconnectée de ce qu’il se passe. Le thérapeute va inciter la future mère à se concentrer sur des images et non sur la douleur des contractions par exemple. Par contre, une préparation spécifique doit être suivie en amont pour que l’hypnose fonctionne le jour J.

Retrouvez tous nos articles sur l’accouchement ici.

Découvrez l'application 9moispourtoi,
une équipe de sages-femmes disponible pour vous répondre où que vous soyez dans le monde

Obtenez les réponses à vos questions rapidement.

Être écouté, conseillé et rassuré devient un jeu d’enfant.