fbpx
GrossesseLa cholestase gravidique
La cholestase gravidique

La cholestase gravidique

La cholestase gravidique est une maladie du foie propre à la femme enceinte se manifestant en général au troisième trimestre de la grossesse.

En France, elle touche 0,5 à 0,8 % des grossesses. 

Elle est le plus souvent anodine pour la mère, mais peut être dangereuse pour le fœtus. 

Symptômes

Les symptômes commencent par de fortes démangeaisons au niveau des extrémités (paumes des mains, plantes des pieds) et peuvent s’étendre aux membres, à la poitrine, au ventre ou au visage. Ces démangeaisons, appelées prurit, sont généralement plus fortes la nuit. 

Une cholestase se caractérise généralement par un problème hépatique altérant la capacité de l’organe à excréter de la bile. L’apparition des prurits est ainsi due aux dépôts de sels biliaires sous la peau.

Causes

La cholestase gravidique est entre autres liée à des facteurs génétiques et environnementaux. Les personnes affectées présentent en général des prédispositions génétiques se manifestant par un foie plus fragile. Cette anomalie latente se révèle lorsque l’organisme du sujet est exposé aux variations hormonales durant la grossesse. 

Traitement

Ne surtout pas hésiter à parler d’éventuelles démangeaisons à sa sage-femme, son médecin ou son gynécologue. Ils pourront ainsi faire une prise de sang à jeun, en urgence, pour voir si c’est une cholestase gravidique ou non. Que les femmes se rassurent, une fois que le diagnostic est posé, elles sont prises en charge et suivent un traitement jusqu’à l’accouchement.

Pour l’instant, il n’existe aucun traitement curatif pour la cholestase gravidique. Cependant, différents traitements symptomatiques permettent de soulager la mère des manifestations de la maladie et de limiter les risques pour le fœtus. Les médecins prescrivent le plus souvent des médicaments à base d’acide ursodésoxycholique pour équilibrer les paramètres biologiques et un traitement antihistaminique permettant de réduire les démangeaisons. Une fois le diagnostic confirmé, la patiente et le fœtus doivent être étroitement surveillés et l’accouchement peut être provoqué avant le terme dans le dernier mois en cas de forme grave.

Retrouvez tous nos articles sur la grossesse ici.

Découvrez l'application 9moispourtoi,
une équipe de sages-femmes disponible pour vous répondre où que vous soyez dans le monde

Obtenez les réponses à vos questions rapidement.

Être écouté, conseillé et rassuré devient un jeu d’enfant.