fbpx
AccouchementLa rupture des membranes
Rupture des membranes

La rupture des membranes

Que signifie la rupture des membranes ou « perte des eaux » ? Comment réagir ?

 

La poche des eaux se compose de deux membranes : l’amnios et le chorion. 

Le liquide amniotique contenu dans la poche permet de :

  • Maintenir le foetus à une température de 37 degrés.
  • Protéger mécaniquement le foetus en atténuant les chocs et les bruits et en permettant au bébé de bouger.
  • Protéger le fœtus des bactéries.

Il a également un rôle nutritionnel.

Il existe deux façons de “perdre les eaux”
  • La rupture franche
  • La fissuration

Lorsque l’on rompt la poche des eaux, cela ne laisse pas place au doute, le liquide va couler jusqu’à l’accouchement. Notez bien l’heure de la rupture ainsi que la couleur du liquide et allez à la maternité 😉 

Le liquide amniotique est habituellement transparent, clair comme de l’eau. S’il se colore cela peut être lié au fait que le bébé commence à émettre son méconium et cela pourrait être une cause de déclenchement de l’accouchement.

Certaines femmes enceintes vont, elles, fissurer la poche des eaux et donc perdre du liquide mais en faible quantité, le plus souvent de manière répétée. Cela peut être difficile de différencier le liquide amniotique d’une perte d’urines ou de pertes vaginales souvent plus liquides et abondantes en fin de grossesse. Ne pas hésiter à consulter pour vérifier !

Une fois la fissuration ou rupture de la poche des eaux constatée, le travail n’est pour autant pas forcément démarré mais on vérifiera que le bébé va bien grâce au monitoring et on effectuera un bilan infectieux pour s’assurer que l’on peut attendre (la barrière entre le bébé et le monde extérieur étant rompue).

Retrouvez tous nos articles sur l’accouchement ici.

Découvrez l'application 9moispourtoi,
une équipe de sages-femmes disponible pour vous répondre où que vous soyez dans le monde

Obtenez les réponses à vos questions rapidement.

Être écouté, conseillé et rassuré devient un jeu d’enfant.